Journal International de Victimologie

La Revue scientifique de victimologie et traumatisme psychique depuis 2002 - ISSN 1925-721X

Vendredi
24 Mars 2017
Taille du texte
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Archives Par numéro Copie de JIDV 29

Copie de JIDV 29

Éditorial : La victimisation chez les adolescents

Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 
Éditorial : La victimisation chez les adolescentsHébert, M.1 et Van Camp, T.2 [Quebec, Canada; Royaume-Uni] 1 Département de sexologie, Université du Québec à Montréal, Canada 2 École de droit, University of Sheffield, Royaume-Uni La victimisation chez les jeunes est un phénomène fort préoccupant. Des chercheurs oeuvrant dans les disciplines de la psychologie, de la sexologie, de la criminologie et de la médecine, se sont ainsi penchés sur la question de la victimisation à l’adolescence afin de présenter une vision et une compréhension pluridisciplinaire de ce phénomène dans ce numéro spécial du JIDV. Plusieurs des travaux sont issus de la programmation de l’Équipe sur les traumas interpersonnels et de l’Équipe Violence sexuelle et santé (ÉVISSA) et offrent un aperçu des données empiriques récentes sur les expériences de victimisation des adolescents.  Le premier article dans ce numéro documente la prévalence des expériences de victimisation vécues dans différents contextes d...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:39 )

Expériences de victimisation chez de jeunes québécois dans différents contextes de vie

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Expériences de victimisation chez de jeunes québécois dans différents contextes de vieMylène Fernet1, Isabelle Bédard1, Helene Berman2, Jocelyn Proulx3, Kathryn Levine3, Margaret Jackson4, Leslie Tutty5, Jane Ursel3, & Carmen Gill6 [Canada] 1 Université du Québec à Montréal, Québec, Canada2 University of Western Ontario, Ontario, Canada3 University of Manitoba, Manitoba, Canada4 Simon Fraser University, British Colombia, Canada5 University of Calagary, Alberta, Canada 6 University of New Brunswick, New Brunswick, CanadaRésumé : Issue d’une étude effectuée dans trois provinces canadiennes (Manitoba, Ontario et Québec), cette étude s’attarde à un sous-échantillon non-probabiliste de 267 jeunes québécois âgés entre 12 et 21 ans (âge moyen de 14,36 ans). Il poursuit les objectifs suivants : 1) documenter la prévalence des expériences de violence vécues dans quatre contextes de vie (communauté, école, groupes de pairs et famille); 2) vérifier si la prévalence varie en fonction des caractéristiques du participant ; 3...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:29 )

Exploring the Intersection between Peer Violence and Dating Violence among Adolescents

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Exploring the Intersection between Peer Violence and Dating Violence among AdolescentsHelm, S.1, Baker, C.2, Iskandar, L.3 [United States of America; Indonesia] 1Associate Professor, Department of Psychiatry, John A. Burns School of Medicine, U of Hawai`i at Mānoa2Associate Professor, Department of Psychology, University of Hawai`i at Mānoa 3PULIH Center for Trauma Recovery and Psychosocial Empowerment Rumah Indonesia www.rumah-indonesia.org, Jakarta, IndonesiaRésumé : Objectif: La violence dans les relations amoureuses (VRA) est un problème de santé publique de plus en plus préoccupant.  Comme la violence conjugale chez les adultes, la VRA chez les adolescents suit un modèle violent et agressif de perpétration et/ou de victimisation qui peut prendre diverses formes. La VRA peut se manifester sous forme de violence physique, émotionnelle et sexuelle, y compris via l’utilisation des médias sociaux électroniques et autres formes de surveillance et de contrôle. Cependant, il existe peu d’information sur les contextes dans lesquels l...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:30 )

Examen des profils de violence dans les relations amoureuses des adolescents : victimisation et perpétration

Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 
Examen des profils de violence dans les relations amoureuses des adolescents : victimisation et perpétrationParadis, A.1, Hébert, M.1, Lavoie, F.2, Blais, M.1, et l’équipe du projet PAJ [Quebec, Canada] 1 Département sexologie, UQAM, Montréal, Québec, Canada 2 École de psychologie, Université Laval, Québec, Québec, CanadaRésumé : La présente étude explore la cooccurrence des différentes formes de violence dans les fréquentations amoureuses (psychologique, physique et sexuelle) dans lesquels les adolescents sont impliqués à la fois comme victimes et agresseurs. Un échantillon composé de 135 adolescents ayant eu une relation amoureuse au cours de la dernière année (14-18 ans, M=15,87) a été utilisé pour déterminer si différents profils de violence pouvaient être identifiés. Les résultats d’une analyse de classification révèlent quatre profils distincts de violence dans les fréquentations : peu de violence (n = 39), violence psychologique mutuelle (n = 39), violence infligée (n = 20) et violence mutuelle (n = 37). En comparaison au group...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:31 )

Perceptions des jeunes victimes de violence sexuelle au sein de leurs relations amoureuses sur leur pire expérience

Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Perceptions des jeunes victimes de violence sexuelle au sein de leurs relations amoureuses sur leur pire expérienceVan Camp, T.1, Hébert, M.2, Fernet, M.2, Blais, M.2, Lavoie, F.3, et l'équipe PAJ [Quebec, Canada] 1 École de droit, University of Sheffield, Royaume-Uni2 Département de sexologie, Université du Québec à Montréal, Canada 3 École de psychologie, Université Laval, Québec, Québec, CanadaRésumé : Cette étude explore les pires expériences vécues dans les relations amoureuses de jeunes qui ont rapporté avoir vécu de la violence sexuelle dans une relation de couple récente. Quelles sont les situations perçues comme étant les plus difficiles par les jeunes et est-ce que celles-ci se limitent à des incidents violents? Le questionnaire sur les parcours amoureux des jeunes (PAJ) a été complété par des jeunes Québécois âgés de 14 à 18 ans. Au total, plus de 600 participants ont rapporté au moins un épisode de violence sexuelle (souvent en combinaison avec d’autres formes de violence). Nous présentons les résultats de l’analyse qualitative i...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:32 )

Violence dans les relations amoureuses et symptômes de stress post-traumatique chez les adolescentes ayant dévoilé une agression sexuelle

Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Violence dans les relations amoureuses et symptômes de stress post-traumatique chez les adolescentes ayant dévoilé une agression sexuelleHébert, M.1, Brabant, M.-E.2, & Daigneault, I.3 [Quebec, Canada]  1 Département de sexologie, UQAM, Montréal, Québec, Canada2 Département de chirurgie, CHU Ste-Justine, Montréal, Québec, Canada 3 Département de psychologie, Université de Montréal, Montréal, Québec, CanadaRésumé : Cette recherche transversale explore la prévalence de la victimisation au sein des relations amoureuses chez un échantillon clinique de 100 adolescentes (M = 14,68 ans) bénéficiant de services psychosociaux sous la loi sur la protection de la jeunesse ou débutant une intervention de groupe dans un organisme communautaire suite au dévoilement d’une agression sexuelle. La présente analyse explore la contribution de la revictimisation au sein des relations amoureuses à la prédiction de symptômes de stress post-traumatique. Parmi les participantes, un peu plus de la moitié rapportaient avoir vécu au moins un épisode de violence en contexte de relations amoure...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:33 )

Prevalence of prejudice based on sexual minority status among 14 to 22-year-old youths in the province of Quebec (Canada)

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
Prevalence of prejudice based on sexual minority status among 14 to 22-year-old youths in the province of Quebec (Canada)Blais, M.1, Gervais, J.1, Boucher, K.1, Hébert, M.1, Lavoie, F.2, et l’équipe de recherche PAJ [Quebec, Canada]  1Département de sexologie, Université du Québec à Montréal, Montréal, Québec, Canada 2École de psychologie, Université Laval, Québec, Canada Résumé : Les jeunes de minorités sexuelles sont particulièrement d’être discriminés et victimisés. Cet article vise à documenter les taux de discrimination et de victimisation fondées sur l'orientation sexuelle et la non-conformité de genre chez des jeunes québécois âgés de 14-22 ans et de contraster ces taux selon le genre et l'orientation sexuelle. Les données utilisées pour cette étude proviennent de 8 029 participants (54,63% femmes; 45,13% hommes) de l'enquête sur les Parcours Amoureux des Jeunes (PAJ) du Québec, âgés de 14 à 22 ans (M = 15,75, ES = 0,12). Quinze pour cent (15%) des jeunes ont déclaré être non exclusivement hétérosexuels, soit homosexuel-le-s (1,1...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:34 )

Les caractéristiques des adolescentes victimes d’agression sexuelle survenue suite aux contacts par les réseaux sociaux : Une étude exploratoire

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Les caractéristiques des adolescentes victimes d’agression sexuelle survenue suite aux contacts par les réseaux sociaux : Une étude exploratoireQuérin, M.-H.1, Couillard, J.-A.1, Hébert, M.2, Frappier, J.-Y.1 [Quebec, Canada]  1Médecine de l’Adolescence, CHU Ste-Justine, Montréal, Québec, Canada 2 Département de sexologie, UQAM, Montréal, Québec, Canada Résumé : Le CHU Sainte-Justine est un centre médical désigné à Montréal pour les victimes d’agression sexuelle de moins de 18 ans. Dans le cadre de notre étude rétrospective, nous avons revu les dossiers médicaux de victimes âgées de 12 à 18 ans ayant consulté entre 2000 et 2011. Nous avons analysé les caractéristiques des victimes (n = 39) qui ont rencontré leur agresseur via les réseaux sociaux. Les dossiers d’un groupe contrôle (n = 160) ont également été revus. Les objectifs étaient de cerner les circonstances de l’agression, de préciser les particularités sociodémographiques des adolescentes, et enfin de connaître leur évolution clinique. Les résultats présentés font ressortir certaines particularité...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:34 )

Having fun with sex in group settings during adolescence: is a history of sexual abuse related?

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Having fun with sex in group settings during adolescence: is a history of sexual abuse related?Lavoie, F.1, Hébert, M.2, Gagné, M.-H.1 [Quebec, Canada]  1École de psychologie, Université Laval, Québec, Canada 2Département de sexologie, Université du Québec à Montréal, Montréal, Canada Résumé : Au cours des dernières années, certains comportements des jeunes ont été abordés par les médias suggérant que des jeunes participent volontairement à toutes sortes d’expériences sexuelles de groupe. Cette recherche transversale étudie les facteurs associés à une implication importante dans des activités sociales sexualisées (ACSOSEX) chez un échantillon non-clinique de 815 adolescents (M = 15,86 ans) fréquentant l’école secondaire. Les ACSOSEX sont définies  comme des pratiques sociales, c’est-à-dire publiques et dans un contexte de groupe, à caractère sexuel, qui sont non rémunérées et qui semblent volontaires. Dans cette recherche, elles comprennent les concours de chandails mouillés, les stripteases, les dan...

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 14:35 )

Numéro 30 - Décembre 2013

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
Numéro 30 - Décembre 2013JOURNAL INTERNATIONAL DE VICTIMOLOGIE N°30 (Décembre 2013) TOME 11, NUMÉRO 2   

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 10:19 )

Page 1 de 2

 Numéro en cours: Gratuit 

Anciens numéros : 

Tarif Étudiant:  2 euros ou 3$ par article
Tarif Normal:  3,9 euros ou 5$ par article   

ABONNEMENT POUR LES BIBLIOTHÈQUES UNIVERSITAIRES :

  

Agenda

 

L’Intime, le Privé, le Public, une clinique du Lien et de l’Effraction…

CONGRES DE HYERES 2017 les jeudi 18 et vendredi 19 Mai 2017 à HYÈRES LES PALMI...

 

Adolescents délinquants et leurs parents

Les adolescents délinquants correspondent à une pluralité de logiques psychiques e...

Le JIDV en quelques mots

Le Journal International De Victimologie est reconnu comme REVUE QUALIFIANTE PAR LA 16ème SECTION (PSYCHOLOGIE) DU CONSEIL NATIONAL DES UNIVERSITÉS (CNU) français.
La revue a signé un contrat avec EBSCO Publishing, ce qui permet une indexation de la revue dans des centaines de bases de données en criminologie, sciences sociales et humaines, et psychiatrie. 
Créé en 2002, le Journal International de Victimologie (JIDV) est une revue scientifique dotée d’un comité de pairs (peer-reviewed). Cette revue a pour vocation de diffuser le plus largement possible les résultats de recherches et de pratiques sur le sujet de la victimologie par le biais de l’Internet (www.jidv.com). Il y a 2 numéros par an. Le JIDV s’adresse donc à toutes les personnes travaillant avec des victimes, quel que soit leur pays, leur discipline (criminologie, psychologie, sociologie, anthropologie,…) et leur école de pensée.
Le Journal International de Victimologie est la propriété de H4 Éditions, Inc. (Québec, Canada)