Journal International de Victimologie

La Revue scientifique de victimologie et traumatisme psychique depuis 2002 - ISSN 1925-721X

Vendredi
24 Mars 2017
Taille du texte
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

JIDV 13

Tome 5, numéro 1 - Octobre 2006

Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 
.

Mis à jour ( Lundi, 15 Mars 2010 14:39 )

Intervention dans les situations de concomitance de violence conjugale et de maltraitance envers les enfants : points de vue des intervenants de la protection de la jeunesse

Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 
Intervention dans les situations de concomitance de violence conjugale et de maltraitance envers les enfants : points de vue des intervenants de la protection de la jeunessePlusieurs études montrent que les mauvais traitements envers les enfants et la violence conjugale coexistent fréquemment au sein des familles.   JIDV 13 (Tome 5, numéro 1 - Octobre 2006)      Auteur(s)(1) Ph.D., Institut de recherche pour le développement social des jeunes.Professeur associée, Ecole de service social, Université de Montréal(2) Professeur, Ecole de service social, Université Laval(3) Ecole de service social, Université Laval    Résumé        Plusieurs études montrent que les mauvais traitements envers les enfants et la violence conjugale coexistent fréquemment au sein des familles. Pourtant, ces deux problématiques continuent d’être abordée dans des contextes organisationnels et institutionnels différents. Parmi tous les acteurs susceptibles d’être interpellés par la concomitance de ces problématiques, les services de protection de l’enfance constituent un...

La sororité n’est pas suffisante : L’invisibilité de la maternité dans la pratique adoptée en maisons d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence

Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
La sororité n’est pas suffisante : L’invisibilité de la maternité dans la pratique adoptée en maisons d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence Dans cet article, nous nous intéressons aux femmes qui viennent chercher refuge dans les maisons d’aide et d’hébergement, parmi lesquelles on compte un bon nombre de mères avec leurs enfants. Nous soutenons que la théorie et la pratique utilisées dans ces maisons n’abordent pas adéquatement la question de la maternité et que, par conséquent, les services offerts dans ces maisons ne répondent pas convenablement aux besoins des mères. AuteuresUniversité McGill, École de service social     Introduction               Il est 17 h dans une maison d’aide et d’hébergement pour femmes et enfants y sont hébergés. Conformément au règlement de la maison selon lequel toutes les femmes hébergées doivent s’occuper des repas, Lucie prépare le dîner de ce soir. Lucie et ses quatre enfants, tous âgés de moins de cinq ans, résident à la maison d’hébergement. Pendant que Lucie ...

Mis à jour ( Mercredi, 25 Avril 2012 21:33 )

The co-occurence of domestic violence and child maltreatment. Part 1: How do psychosocial workers perceive theties between these two problems ?

Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 
The co-occurence of domestic violence and child maltreatment. Part 1: How do psychosocial workers perceive theties between these two problems ?Domestic violence and child maltreatment are constructed as two distinct social problems, but research has shown that in many families these problems are seen together (Appel & Holden, 1998; Rumm et al., 2000). However, little information is currently available concerning the way in which each group of workers concerned perceives this co-occurrence of the two problems. This article presents the results of a qualitative study which describes psychosocial workers’ (N=30) perceptions of co-occurring situations of domestic violence and child maltreatment.  Cette recherche a été rendue possible grâce à l'appui financier du Fonds québécois de recherche société et culture  JIDV 13 (Tome 5, numéro 1 - Octobre 2006)    Auteures(1)Professeure, École de service social, Université Laval(2)École de service social, Université de Montréal(3)École de service social, Université Laval(4)École de service social, Université LavalContact : Geneviè...

L'exposition à la violence conjugale psychologique et verbale et son effet sur le comportement des adolescents

Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 
L'exposition à la violence conjugale psychologique et verbale et son effet sur le comportement des adolescentsLe but de la présente étude était de déterminer si l’exposition à la violence conjugale psychologique et verbale continue de prédire les troubles de comportement chez les adolescents lorsque l’effet de la violence parentale ainsi que l’effet de la  violence conjugale physique sont contrôlés. Les résultats ont révélé que, pour les garçons, la violence parentale est un prédicteur plus important des troubles de comportement que l’exposition à la violence conjugale, qu’elle soit physique ou psychologique.  JIDV 13 (Tome 5, numéro 1 - Octobre 2006)     AuteurUniversité de Moncton          En cas de problème, contacter contact@jidv.com   ...

«Ma mère était à lui, comme une possession un peu» : Le point de vue d'enfants et d'adolescents vivant dans un contexte de violence familiale

«Ma mère était à lui, comme une possession un peu» : Le point de vue d'enfants et d'adolescents vivant dans un contexte de violence familiale Cet article présente les résultats d’une étude exploratoire portant sur le point de vue d’enfants et d’adolescents vivant dans un contexte de violence familiale et examine les liens entre la violence conjugale et la violence à l’endroit des enfants.    JIDV 13 (Tome 5, numéro 1 - Octobre 2006)       Auteur Doctorant en travail social,Centre for the study of safety and well-being, School of health and Social Studies, University of Warwick  Résumé  Cet article présente les résultats d’une étude exploratoire portant sur le point de vue d’enfants et d’adolescents vivant dans un contexte de violence familiale et examine les liens entre la violence conjugale et la violence à l’endroit des enfants. La première partie de l’article porte sur les aspects méthodologiques de la recherche et présente pourquoi il est important d’explorer le point de vue des enfants et des adolescents sur la violence familia...

Mis à jour ( Mardi, 03 Avril 2012 16:31 )

Réfugiés Nord Coréens : des traumatismes oubliés

Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 
Réfugiés Nord Coréens : des traumatismes oubliésLa très forte prévalence de troubles psychotraumatiques au sein de la population rencontrée peut s’expliquer par les nombreux événements potentiellement traumatiques auxquels les réfugiés ont été confrontés tout au long de leur parcours, ce que Jeon nomme « le traumatisme multi vagues » (Jeon 2000).  JIDV 13 (Tome 5, numéro 1 - Octobre 2006)    AuteurePsychologue clinicienne, Médecins Sans Frontières, 8 rue Saint Sabin, 75011 Paris   Mots-clésNord-Coréens ; victimes de guerre ; traumatismes ; terreur  PréambuleContexte et mise en place du programme de Médecins Sans Frontières en Corée du Sud Le fait que Médecins Sans Frontières ait ouvert en août 2003 une mission médico-psychologique à Séoul auprès des réfugiés nord-coréens peut surprendre : pour quelle raison implanter un projet humanitaire dans un pays développé, pourvu d’un système médical relativement avancé ? MSF fut présent e...

 Numéro en cours: Gratuit 

Anciens numéros : 

Tarif Étudiant:  2 euros ou 3$ par article
Tarif Normal:  3,9 euros ou 5$ par article   

ABONNEMENT POUR LES BIBLIOTHÈQUES UNIVERSITAIRES :

  

Agenda

 

L’Intime, le Privé, le Public, une clinique du Lien et de l’Effraction…

CONGRES DE HYERES 2017 les jeudi 18 et vendredi 19 Mai 2017 à HYÈRES LES PALMI...

 

Adolescents délinquants et leurs parents

Les adolescents délinquants correspondent à une pluralité de logiques psychiques e...

Le JIDV en quelques mots

Le Journal International De Victimologie est reconnu comme REVUE QUALIFIANTE PAR LA 16ème SECTION (PSYCHOLOGIE) DU CONSEIL NATIONAL DES UNIVERSITÉS (CNU) français.
La revue a signé un contrat avec EBSCO Publishing, ce qui permet une indexation de la revue dans des centaines de bases de données en criminologie, sciences sociales et humaines, et psychiatrie. 
Créé en 2002, le Journal International de Victimologie (JIDV) est une revue scientifique dotée d’un comité de pairs (peer-reviewed). Cette revue a pour vocation de diffuser le plus largement possible les résultats de recherches et de pratiques sur le sujet de la victimologie par le biais de l’Internet (www.jidv.com). Il y a 2 numéros par an. Le JIDV s’adresse donc à toutes les personnes travaillant avec des victimes, quel que soit leur pays, leur discipline (criminologie, psychologie, sociologie, anthropologie,…) et leur école de pensée.
Le Journal International de Victimologie est la propriété de H4 Éditions, Inc. (Québec, Canada)